Sport propre Apprendre plus
Retour aux stages

Camp d’entraînement de la FIE, Vérone (Italie)

De jeunes tireurs venus des quatre coins du monde se sont réunis à Vérone, en Italie, du 26 mars au 8 avril 2018 pour une semaine d’escrime intensive à l’occasion du Camp d’entraînement de la FIE, organisé avant chaque édition des Championnats du monde.

Trente-et-un athlètes provenant de 34 fédérations nationales des zones continentales ont été invités par la FIE à participer au camp. Tous les frais (vols, hébergement, repas en pension complète et transferts locaux inclus) ont été pris en charge par la FIE. Pour être sélectionnés pour participer au camp, les pays devaient n’avoir jamais participé à un camp d’entraînement junior et être une nation européenne en développement de l’escrime.

Parmi les participants, Saleem Ghaith venu de Bagdad, en Irak (en bas, à gauche) participait aux Championnats du Monde pour la première fois. Étaient également invités trois tireurs de Porto Rico (dont Cesar Colon Lopez, à droite) qui avait été dévastée par l’ouragan Maria en 2017, ce qui avait considérablement empêché tout entraînement d’escrime.


Les escrimeurs étaient entraînés par des experts de la FIE : Stefano Barrera (ITA) au fleuret, Smiljka Rodic-Stamenkovic (SRB) à l’épée et Gioia Marzocca (ITA) au sabre.


L’entraîneuse Smiljka Rodic-Stamenkovic et des épéistes


L’entraîneuse de sabre, Gioia Marzocca, donnant une leçon


La Croate Dorja Blazic recevant des conseils de l’entraîneur Barrera

Après 30 heures d’entraînement, les athlètes se sont mesurés lors des Championnats du Monde dans les catégories Cadets et/ou Juniors et beaucoup ont su se démarquer. Voici un bref aperçu de quelques athlètes ayant obtenu de bons résultats lors des épreuves Juniors :

  • L’Iranien Mohammad Rezaei (épée) a terminé 48e (et 14e en Cadets)
  • La Portugaise Marta Caride (fleuret) s’est classée 51e (35e en Cadettes). Lors des Championnats du Monde de Plovdiv en 2017, elle s’était classée 73e alors qu’elle n’avait pas participé au camp d’entraînement.
  • L’Ukrainienne Aleksandra Budenko (fleuret) a terminé 60e (elle avait terminé 73e en 2017)
  • Le Sud-Africain Pavel Tyshler (épée) a fini 59e du classement. Lors des Championnats du Monde de Plovdiv en 2017, il avait terminé 167e et n’avait pas participé au camp d’entraînement.
  • Emanuel Rosario Correa, de Porto Rico (sabre) s’est classé 51e ; il participait à une compétition mondiale pour la première fois.

Quelques faits et chiffres :

  • 21 athlètes masculins et 13 féminines
  • 11 épéistes
  • 11 fleurettistes
  • 12 sabreurs
  • 17 athlètes européens
  • 8 athlètes américains
  • 5 athlètes asiatiques
  • 4 athlètes africains

Le prochain camp d’entraînement Juniors et Cadets sera organisé à l’occasion des Championnats du Monde Juniors 2019 à Torun, en Pologne, en mars 2019.

Cliquez ici pour découvrir les moments forts du camp :