Sport propre Apprendre plus
Retour aux actualités

Succès de l'escrime aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires

BUENOS AIRES, Argentine, 18 octobre 2018—Les troisièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse se sont terminés aujourd'hui à Buenos Aires. Les quatre journées d'escrime qui figuraient au programme ont attiré de jeunes tireurs enthousiastes qui sont repartis dans leurs pays avec non seulement des médailles olympiques, mais également des expériences extraordinaires plein la tête, de nouveaux amis et des souvenirs pour toute une vie. Au total, 241 épreuves dans 32 sports ont été organisées au cours des Jeux, et 206 pays ont envoyé au moins un athlète à la compétition. L'escrime comptait sept épreuves, dont six compétitions individuelles aux trois armes (épée, fleuret, sabre) pour les garçons et les filles. Une épreuve d'escrime disputée par des équipes continentales mixtes a également été organisée, une spécificité des Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Les tireurs qui ont participé aux Jeux ont pris part à la Cérémonie d'ouverture le 6 octobre, qui s'est déroulée pour la première fois de l'histoire des Jeux olympiques de l'ère moderne dans les rues d'une ville, avec libre accès au public, et non dans un stade comme le veut la tradition. Tous se sont donc retrouvés devant l'emblématique obélisque de Buenos Aires qui culmine au centre de la ville, sur la majestueuse Avenida 9 de Julio. Le Président du Comité International Olympique, Thomas Bach, qui fut médaillé d'or olympique en escrime, a été rejoint par des dignitaires, des VIP et des célébrités, mais également des danseurs et des acrobates de la compagnie théâtrale de danse argentine Fuerza Bruta, pour souhaiter la bienvenue au monde aux premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse organisés dans l'hémisphère sud.

Les épreuves d'escrime ont commencé le 7 octobre dans le pavillon Afrique des JOJ, et ont notamment été suivies par M. Bach et Yusra Mardini, membre de l'équipe de natation des réfugiés aux J.O. de Rio 2016 et Ambassadeur de bonne volonté auprès du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés. Les athlètes modèles de l'escrime, Daryl Homer (USA) et Maria Belen Perez Maurice (ARG), étaient également présents aux côtés du Secrétaire général de la FIE, Emmanuel Katsiadakis, pour donner le coup d'envoi de la compétition. Homer et Maurice ont participé chaque jour à un programme d'initiation à l'escrime qui permettait aux spectateurs des Jeux d'essayer l'escrime. M. Bach a également participé au programme à la grande joie des fans et des athlètes.

Les médaillés d'or des épreuves d'escrime des Jeux Olympiques de la Jeunesse sont :

7 octobre

  • Fleuret féminin Yuka Ueno (JPN)
  • Sabre masculin Krisztian Rabb (HUN)

8 octobre

  • Épée féminine Kateryna Chorniy (UKR)
  • Épée masculine Davide di Veroli (ITA)

9 octobre

  • Sabre féminin Liza Pusztai (HUN)
  • Fleuret masculin Armand Spichiger (FRA)

10 octobre

  • Équipe mixte Équipe Europe 1

Le 11 octobre, une fois les épreuves d'escrime terminées, les tireurs ont participé à un programme spécial organisé par la FIE, le « Focus Day » des JOJ, lors duquel ils ont appris comment trouver le juste équilibre entre le sport et l'éducation, et comment concevoir leur avenir avec l'escrime. Les athlètes modèles Homer et Maurice étaient présents pour travailler directement avec les athlètes et les aider à développer des plans de carrière et de vie viables dans le sport.

Certains tireurs sont restés à Buenos Aires pendant toute la durée des Jeux et ont pu profiter des festivités de la Cérémonie de clôture le 18 octobre. M. Bach a déclaré les Jeux fermés, et le drapeau olympique a été remis solennellement par Buenos Aires à la ville de Dakar, Sénégal, où auront lieu les prochains Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2022.

18.10.2018