Sport propre Apprendre plus
Retour aux actualités

La solidarité et l'escrime pour tous au cœur de la Journée mondiale de l'escrime

LAUSANNE, Suisse, 11 septembre 2017 — Ce samedi 9 septembre fut une belle journée pour l'escrime, célébrée par le monde entier dans le cadre de sa première Journée mondiale qui avait pour thème la Solidarité. À l'occasion de cet événement, des Olympiens se sont prêtés au jeu de croiser le fer avec des personnes qui tenaient une lame pour la première fois, des cercles d'escrime ont pris les rues d'assaut pour faire des démonstrations devant des enfants ébahis, et de jeunes tireurs en herbe ont partagé leurs espoirs et leurs rêves avec des experts de la piste. Le thème « Solidarité » a donné un objectif commun à tous ceux qui ont célébré notre sport, celui de le rendre accessible à tous, partout dans le monde.

La Fédération internationale d'escrime (FIE) a reçu des récits d'activités menées dans les coins les plus reculés de la planète pour célébrer la Journée mondiale de l'escrime. Voici quelques exemples des festivités organisées dans le monde entier :

  • Au Népal, la Fédération nationale d'escrime a organisé une démonstration d'escrime dans un centre commercial très fréquenté de Katmandou devant des enfants et des adolescents fascinés
  • À Moscou, la Journée mondiale de l'escrime a été intégrée à la Journée annuelle de la ville et de nombreux jeunes tireurs ont fait montre de leur talent
  • En Nouvelle-Zélande, l'Auckland Swords Club a organisé une rencontre d'escrime dans la tour du Sky City, à 192 mètres au-dessus de la ville - probablement un nouveau record du monde
  • Dans le cadre des Championnats nationaux cadets suisses, Swiss Fencing et le Cercle des Armes de Lausanne ont ouvert leurs portes et la compétition au public, et collecté des équipements pour le Honduras.
  • Plusieurs centaines d'enfants chinois ont été initiés à l'escrime sur un terrain de football
  • Des Olympiens ont partagé leurs expériences et signé des autographes à des tireurs en herbe enthousiastes à Budapest
  • Des médaillés des Mondiaux et des escrimeurs olympiques ont fait une démonstration de combats sur les plages de Californie
  • Les Olympiens suisses et ambassadeurs de la Journée mondiale de l'escrime, Max Heinzer et Benjamin Steffen, ont proposé des initiations à l'escrime et signé des autographes
  • En Cornouailles, Grande-Bretagne, une démonstration de combats a été organisée pour le public sur des docks historiques

Les Fédérations nationales d'escrime ont envoyé des photos, des vidéos et des récits de leur Journée mondiale de l'escrime à la FIE, qui les a publiés sur sa page Facebook dès réception.

D'autres vidéos, photographies et récits ont été publiés sur les réseaux sociaux de la FIE. La Journée mondiale de l'escrime a touché plus d'un million de personnes via son hashtag #FencingDay, avec plus de 2 500 publications associées sur Instagram. De nombreux pays ont transmis à la FIE des informations sur leurs activités depuis ce week-end :

Algérie • Angola • Azerbaïdjan • Belgique • Bermudes • Canada • Chine • Colombie • Chypre • El Salvador • France • Allemagne • Grande-Bretagne • Guatemala • Honduras • Hongrie • Inde • Italie • Libye • Népal • Nicaragua • Iraq • Kirghizistan • Mexique • Nouvelle-Zélande • Porto Rico • Roumanie • Russie • Rwanda • Suisse • Turquie • Ouganda • Venezuela • USA

La FIE félicite toutes les fédérations, tous les clubs et toutes les personnes qui ont participé à la promotion de l'escrime en organisant des activités dans leur pays. L'escrime est un sport qui peut être pratiqué par tous, à tout âge, et ce fut formidable de voir des enfants se mesurer à leurs parents, des juniors affronter des seniors, et des personnes partager leurs expériences avec le reste du monde dans le cadre de cette première Journée mondiale.


La Journée mondiale de l'escrime se déroule chaque année le deuxième samedi de septembre. Pour en savoir plus sur cet événement, retrouvez-nous sur les réseaux sociaux de la FIE :


#FencingDay
#AllForFencing

11.09.2017